--
.



* PÁGINAS Y AGENDAS

 
.
.

Sparklehorse

Fotos: J. E. Gómez © IndyRock
Pictures: Sala Canciller, Madrid, octubre 97 ( + Radiohead)

.....



 
Paris octubre 98
par Laurence  Boisnard
Sparklehorse jouait hier soir au New Morning, qui est plutôt un club qu'une salle de spectacle. Dans une courte interview donnée à Aden, Mark Linkous disait que la tournée avec Radiohead avait été un cadeau empoisonné car il préfèrait joué devant 300/400 personnes. Son souhait était exhaucé, car il devait y avoir 300 personnes. Le disque de Sparklehorse a reçu de bonnes critiques en France mais malheureusement il ne passe pas à la radio. Dans la même interview, Mark Linkous disait que Paris et Londres étaient les deux villes où il préfèrait joué. Là aussi son souhait a été exhaucé : il y a eu trois rappels et le public espérait un quatrième retour sur scène. 
En première partie, il y avait un groupe américain qui, cela est dit sans aucun mépris, sortait tout droit d'un coin perdu de la campagne américaine profonde. Ils étaient cinq, jeunes, la vingtaine d'années, et leur enthousiasme était communicatif. Comme ils ne se sont pas présentés, je ne pourrai pas dire quel était leur nom.
Puis Sparklehorse est arrivé sur scène. Mark Linkous, coiffé d'un superbe Steton blanc, au chant et à la guitare; un violoniste, aussi élancé qu'élégant, qui était aussi aux claviers, au xylophone, à l'harmonica et au chant; un contre-bassiste, et un batteur, avec pour quelques chansons une batterie électronique. Dès le début Mark Linkous était content de jouer à Paris et le public était content de voir Sparklehorse. Au fur et à mesure des chansons électriques aux guitares saturées alternées avec des ballades suspendues à la voix de Mark Linkous bercée par un violon triste, cette estime réciproque entre l'artiste et le public grandira pour le bonheur de tous. Mark Linkous remerciait souvent le public, disant qu'il était le meilleur qu'ils avaient eu sur cette tournée, qu'il savait écouté la musique... Ce qui faisait redoubler les applaudissements. Mais il y avait de quoi. Mark Linkous, émotions à fleur de peau, et son groupe ont donné le meilleur d'eux-même, superbes musiciens délivrant en toute sincérité leurs chansons. A la fin d'une de ces ballades dont Sparklehorse a le secret, une guitare acoustique, un violon triste, simplement, des paroles chantées dans un murmure par un chanteur aux yeux mi-clos; le public qui avait écouté dans un silence parfait, avait attendu que les dernières notes finissent de s'égrener dans l'air avant d'applaudir avec enthousiasme, Mark Linous surpris par cette chaleureuse réaction a échangé un regard qui en disait long avec son violoniste complice. Malgré la mélancholie de la chanson, tout le monde était heureux d'être là pour ce moment. Et pour toute la soirée.
Voilà, c'est tout. Comme faire la première partie est toujours ingrat, le passage de Sparklehorse lors des concerts de Radiohead ne m'avait pas laissé un grand souvenir. Mais hier soir, c'était très bien. Mark Linkous est vraiment un grand musicien.
Mark Linkous, coiffé d'un superbe Steton blanc, au chant et à la guitare; un violoniste, aussi élancé qu'élégant, qui était aussi aux claviers, au xylophone, à l'harmonica et au chant; un contre-bassiste, et un batteur, avec pour quelques chansons une batterie électronique..


A la fin d'une de ces ballades dont Sparklehorse a le secret, une guitare acoustique, un violon triste, simplement, des paroles chantées dans un murmure par un chanteur aux yeux mi-clos; le public qui avait écouté dans un silence parfait, avait attendu que les dernières notes finissent de s'égrener dans l'air avant d'applaudir avec enthousiasme, Mark Linous surpris par cette chaleureuse réaction a échangé un regard qui en disait long avec son violoniste complice. Malgré la mélancholie de la chanson, tout le monde était heureux d'être là pour ce moment. Et pour toute la soirée..

http://www.sparklehorse.com


INDYROCK * SERVICIOS MUSICALES
Productoras
Estudios
Locales de ensayo
Salas de conciertos
Tablón de anuncios
Concursos
Academias de música
Realización de clips

IndyRock * Latinoamérica 
INDYROCK * INICIO






VÍDEOS DE DIRECTOS
Archivo histórico de IndyRock Magazine


.


--
 
Copyright IndyRock ©
TODOS LOS DERECHOS RESERVADOS:
Queda prohibida la reproducción, distribución, puesta a disposición, comunicación pública y utilización total o parcial, de los contenidos de esta web...
Leer más y Política de privacidad
 
Contenidos informativos
Agenda de conciertos
Concursos
Noticias
Productoras
Tablón de anuncios... y + Más

Revista electrónica creada en 1997
Home * Portada
Servicios publicitarios
Créditos | Qué es IndyRock
info@indyrock.es

Naturaleza  y divulgación científica
waste.ideal.es
Dirección y edición
waste@diarioideal.es